- Est-ce que ça nous a blessé de voir notre monde comme ça ?
 
AccueilAccueil  Nos Partenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le forum ferme. Il reste néanmoins ouvert aux membres pour leur permettre de prendre fiches et RP. Merci à tous <3


Partagez | 
 

 Klaus Walker.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Klaus Walker
| Cérès * |
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Dans une salle de jeu video ?
Rôle : Un Holden un peu fou.
Pensée du jour : Houa ! Un nouveau jeu !!

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Contre
• Age: 18 ans.
• Espace perso:
MessageSujet: Klaus Walker.   Mer 6 Mai - 18:10

Registre de vie


◦ Nom : Klaus.
◦ Prénom : Walker
◦ Date de naissance : 13 Octobre.
◦ Surnom : Ceres. // Klausi.
◦ Le nombre de vos années : 18 ans.
◦ Groupe sanguin : A+
◦ Genre, masculin ou féminin : Masculin.

✄ ------------------
Registre de physionomie / Mentalité


◦ Apparence au premier regard : Klaus a de longs cheveux sombres, en fait bleu foncé, qui lui arrivent aux épaules. Il ne les attachent que très rarement, les laissant la plupart du temps détachés mais qui en dépit de ses efforts pour les coiffer, sont toujours en bataille, comme le furent les cheveux de sa mère biologique : une ravissante femme.
On lui a raconté un jour que les yeux des bébé était a chaque fois bleu et qu’avec le temps ils changeait de couleur, heureusement que les siens sont jaunes. Du moins l’un des deux, l’autre étant caché par un épais bandeau blanc, un peu comme celui qu’on voit sur la tête des pirates. Sous ce bandeau une vilaine cicatrice, qui lui barre la pupille sur toute sa longueur, en forme de griffes.
Klaus est un jeune homme âgé de 18 ans, en pleine force de l‘âge. 67 kilos pour 1m69 on ne pas dire qu’il soit un homme tout en muscle, mais pas non plus tout en graisse.
Au niveau du visage, Klaus a, tout comme sa génitrice, un visage angélique qui donne l'impression d'avoir été façonné avec le plus grand soin et le plus grand amour. Ce visage est mis en valeur par une bouche toujours rehaussé en un petit sourire mesquin. Ses longues nuits devant son ordinateur lui ont laissées une peau blanche et l’impression qu’il dort toujours a moitié, et oui les nuits blanches ne sont conseillées pour la santé…

◦ Détails, tels qu'une cicatrice ou un tatouage : Klaus a un bandeau sur l’œil gauche et un tatouage en forme de lézard sur l’omoplate gauche.

◦ Manière de se vêtir : Coté habit on ne peut pas dire qu’il manque de gout, toujours habillé avec le plus grand soin et la plus grande majesté il porte un intérêt particulier a ses tenues qu’il veut le plus chic possible. Question couleur c’est assez simple, en général de l’orange, du noir, du blanc, pas beaucoup de couleurs vives à part ça.

◦ Pouvoir / Travail (selon les classes) : Klaus a la faculté de transformer son sang en plusieurs épines, plus ou moins grosse selon la quantité de sang qu’il a perdu.
On prend un exemple : On imagine qu'il vient de se couper assez gravement, le sang tombe par terre. Cela fait une flaque qu'il peut alors manipuler comme bon lui semble. Il creer donc des épines, petites ou grosses qu'il peut projeter autour de lui, mais a ce moment là il aura encore bessoin de sang quand la flaque sera épuisée.

◦ Vision du monde : Pour le jeune homme, le monde se résume a deux choses : une pollution permanente et des gens trop compliqués. Il rêve d’un monde tel ses jeux, simple, coloré. Et si pour cela il faut éliminer certaines personnes, après tout c’est le prix a payer. Malheureusement fut que ce n’est pas possible…pourquoi ne pas tout simplement abréger le souffrances de cette pauvre bille bleue et tout recommencer selon ses envies ? Pourquoi donc les Elus ne comprennent ils pas ?

◦ Caractère : Klaus est un jeune garçon qui peut se montrer calme, mais qui peut aussi se révéler très violent, surtout sur le terrain. Depuis sa plus petite enfance il montre un tempérament très autoritaire envers tout le monde il ne supporte pas qu’on le contredise ou qu‘on lui démontre qu‘il a tort.
C’est un être de pure logique, habile manipulateur et qui sait masquer ses intentions sous un masque tendre et serein. Au premier regard on ne voit de lui que ce qu'il souhaite montrer, a savoir ses qualités et sa profonde tolérance envers les autres. Il ne lèvera jamais la voix plu fort que l'autre, étant plus habile dans les coups en traitres.
De bon conseil il reçoit les compliments sans prétention et les insultes sans se cabrer.
Il ne se démarque pourtant pas par sa violence ou bien sa cupidité. C’est au contraire quelqu’un de calme, à la voix douce et à l’esprit bien tourné, prudent, discret et poli, ce qui l’aime par-dessus ce sont les jeux vidéo, il peut passer des heures sur sa console sans se lasser.
Il n’empêche que si on gratte un peu sous son beau sourire, qu’il porte en permanence, on se rend compte que c’est un être bourré de défaut. Assez prétentieux, menteur, sournois et ne montrant aucune pitié pour ses ennemis et ceux qui sont contre la cause des Holden. Au sein même du groupe il ne montre pas souvent ses défauts, quand a ses comparses…Il trouve Saturne fun et aime bien jouer avec Neptune. Il a du mal à comprendre Eris qu‘il trouve un peu trop lunaire à son gout. Il supporte les autres.

◦ Occupation favorite : Jouer a toute sorte de jeux vidéo, principalement avec Neptune, embêter un peu son monde. C’est un vrai pro de toute sorte de jeu, mais ses préfères sont les simulations et les jeux un peu plus…adulte.


✄ ------------------
Histoire


Disons les choses comme elles sont…la naissance de Klaus Walker fut d’une banalité effrayante ! Tellement prévisible que même ses parents n’étaient pas surprit de se retrouver au beau milieu de la nuit dans une voiture direction la maternité. Chemin faisant la futur mère mettait en pratique les consignes qu’elle avait suivit durant ces cours de périnatalité, respirer doucement, résister a l’envie de pousser. Caressant son énorme ventre rond elle suivit son mari et les médecins avec une mine réjouie malgré les douleurs de l’accouchement. Elle se souviendrait de cette journée comme celle d’une belle promesse d’avenir.
Et le premier cri du nourrisson retentit dans la salle.

Les premières années de sa vie Klaus fut le pire cauchemar de ses parents, ils ne cessaient d’être victime de ses caprices, de ses blagues de mauvais gout et jamais il ne leur venaient a l’esprit de brusquer leur unique rejeton. Jamais un mot plus haut que l’autre, jamais de punition, des réprimandes trop rares. Alors pensez…le petit se donnait cœur joie !
Angela et Otto Walker était tout deux des parents parfaits, du moins sur certains points de vue, il n’empêche que le comportement de Klaus commençait doucement a les séparer l’un de l’autre. « Aimer sans condition c’est bien mais mettez une barrière enfin ! » Ces paroles, émanant du patron d’Otto, furent le coup de fouet.
A partir de ce moment l’enfant fut victime d’une grande sévérité, lui qui n’avait connu que le faste et la vie de pacha, fut contraint de rester des soirées seul dans sa chambre, les murs se souviennent encore des éclats de voix entre lui et son père. Angela restait en arrière, trop faible pour s’opposer au caractère dominant de son fils.
Ce n’est que vers ses dix ans que Klaus comprit qu’il ne pourrait plus gagner, il courba donc l’échine, tout en gardant au fond de lui de la rancœur.

Les années passèrent donc, de plus en vite au fur et a mesure qu’il grandissait, arrivé à ses treize ans, la famille sombra dans une grave crise. L’entreprise avait fait faillite, le père se retrouvait désormais au chômage, sans le moindre espoir devant lui. Ce fut des jours très rudes pour les Walker, on cessa toutes dépenses superflus, on stoppa les envies de consommation, on demanda de l’aide de tout les cotés. La suite est simple a deviner, les dettes s’accumulent, on devient une sorte de paria dans le monde impitoyable de la finance et des banques.

Afin d’éviter la ruine totale et pour préserver la santé, autant moral que physique, de Klaus, se parents décidèrent de déménager dans un autre pays d’où ils pourraient recommencer leur vie. Ils laissèrent donc Klausi dans une famille d’accueil et prirent le premier avion pour la Suisse afin d’éviter le crash bancaire. Il ne purent éviter en tout cas le sol en béton sur lequel s’écrasa l’énorme Boeing.

A plusieurs kilomètres de là, Klaus se faisait rabrouer par les costaud de son collège, ils ne lui laissaient pas un instant de répit, profitant de sa faible physionomie d’ado de 14 ans, c’est alors que se produisit l’incident.
Ils l’avaient entrainé de force dans un petit coin tranquille, l’avaient plus ou moins attaché a un vieux poteau en fer rouillé qui trainait par là et avaient, avec leur rires cruel lâché sur lui un énorme molosse, sans doute trouvé dans la rue. Le chien, excité par les jeunes, se mit a montrer les crocs et ce fut sur le jeune garçon que se déversa sa rage, mordant, griffant, lui bavant dessus…et les autres qui riaient comme de pauvres débiles. Klaus tentait bien de se libérer tout en se protégeant le mieux qu’il pouvait, peine perdue.
Un violent coup de patte l’atteignit en plein dans la tête, lui labourant la chair et lui causant une telle souffrance qu’il ne put retenir un hurlement strident.
Il ne garda aucun souvenir de ce qui se passa ensuite. Il se réveilla un peu plus tard, personne ne se trouvait au alentour, son œil gauche le faisait affreusement souffrir. Il regarda autour de lui et réprima la nausée qui lui soulevait le cœur. Le chien était étendue au sol le front transpercé par une longue épine rougeâtre. Les gosses avaient disparu sans laisser de trace.

Un passant entendit les cris désespérés qu’il poussait depuis dix bonnes minutes, sans faire aucun commentaire sur sa situation il appela les secours. Klaus fut transporté a l’hôpital pour y être soigné le plus rapidement possible. Les docteur lui expliquèrent ensuite qu’il ne pourrait sans doute jamais plus utiliser son œil comme avant, la pupille avait été profondément touché et ne pouvait donc plus être exposé au soleil.
Klaus passa un très mauvaise nuit dans la chambre froide, il n’y resta pas longtemps d’ailleurs…Guidé par on ne sait quel force il descendit le long d’une gouttière et se retrouva dans la rue.

Il se rendit vite compte qu’il pouvait changer son propre sang en petite épine, sans doute c’était il produit le même phénomène quand le chien l’avait attaqué ? Fort de ce nouveau don, il alla rendre une petite visite a ses anciens camarades. Deux se retrouvèrent a l’hosto et un seul lui échappa. Le troisièmement le bras brisé.
Le jeune Walker se retrouvait donc seul, il ne souhaitait pas retourner dans la famille, vivre par ses propres moyens était donc l’unique choix qui s’offrait a lui.

A 17 ans il rencontra un homme étrange a la suite d’une bagarre entre voyous. L’individu lui posa plusieurs question auxquelles Klaus répondit, tout en restant sur la défensive, les Holder ? Oui pourquoi pas…Sa vie dans les rues l’avait convaincu, la Terre ne méritait pas toutes les souffrances que lui faisait subir les Humains.


✄ ------------------
Hors Jeu


◦ Votre surnom : Caro.
◦ Votre présence sur le forum : En général c’est du genre 7/10, cela dépend surtout de mon emploi du temps et de ma motivation.
◦ Y a-t-il quelque chose à améliorer ( A part le design ) : Non.
◦ Le code : Okaay !

_________________


Dernière édition par Klaus Walker le Mer 6 Mai - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shade Kuro
| * September | ~ Admin'
avatar

Nombre de messages : 423
Localisation : Je crois que je me suis encore perdu...
Rôle : Je suis un Elu.
Pensée du jour : J'aimerais revoir ma mère un peu plus souvent.

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 18 ans
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Klaus Walker.   Mer 6 Mai - 18:22

    Bienvenue !

    Tout est correct dans l'ensemble. Je plains de pauvre Céres, son enfance n'a pas été simple.
    J'ai juste une question. Je n'ai pas compris le concept de son pouvoir. Le sang qu'il transforme en épine, c'est le sang qu'il n'a plus en lui, c'est cela. Donc ce qui reviendrait à se faire saigner volontairement ? Peut-il les projeter sur les autres, ou il s'agit juste d'un moyen d'auto-défense ? Tu pourrais préciser, s'il te plait ? ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://year-season.superforum.fr
Klaus Walker
| Cérès * |
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Dans une salle de jeu video ?
Rôle : Un Holden un peu fou.
Pensée du jour : Houa ! Un nouveau jeu !!

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Contre
• Age: 18 ans.
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Klaus Walker.   Mer 6 Mai - 18:55

Son don serait plus un melange d'attaque et d'auto-defense. Je pars du principe que lors d'un combat on est toujours blesser au bout d'un moment.

On prend un exemple : On immagine quil vient de se couper assez gravement, le sang tombe par terre. Cela fait une flaque qu'il peut alors manipuler comme bon lui semble. Il creer donc des épines, petites ou grosses qu'il peut projeter autour de lui, mais a ce moment là il aura encore bessoin de sang quand la flaque sera épuisée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shade Kuro
| * September | ~ Admin'
avatar

Nombre de messages : 423
Localisation : Je crois que je me suis encore perdu...
Rôle : Je suis un Elu.
Pensée du jour : J'aimerais revoir ma mère un peu plus souvent.

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 18 ans
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Klaus Walker.   Mer 6 Mai - 19:43

    Donc, à ce moment là, il se blesse de lui-même ? Est-il prêt à également s'infliger des blessures pour l'entraînement ?
    (Je vais être embêtante, mais pourrais-tu rajouter ces infos sur ta fiche ?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://year-season.superforum.fr
Klaus Walker
| Cérès * |
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Dans une salle de jeu video ?
Rôle : Un Holden un peu fou.
Pensée du jour : Houa ! Un nouveau jeu !!

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Contre
• Age: 18 ans.
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Klaus Walker.   Mer 6 Mai - 20:12

Du moment que ce n'est pas des blessures trop graves je pense qu'il peut s'en infliger lui même. De même pour l'entrainement, il doit juste apprendre a le maitriser correctement, le but n'étant pas de le vider de son sang en trois secondes.

(Je rajoute les infos de suite ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shade Kuro
| * September | ~ Admin'
avatar

Nombre de messages : 423
Localisation : Je crois que je me suis encore perdu...
Rôle : Je suis un Elu.
Pensée du jour : J'aimerais revoir ma mère un peu plus souvent.

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 18 ans
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Klaus Walker.   Jeu 7 Mai - 19:56

    D'accord. Ca me va =).

    Je te valide donc, et te souhaite un très bon jeu sur YS !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://year-season.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Klaus Walker.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Klaus Walker.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allen Walker [Attente de validation][Terminé]
» Techniques d'Allen Walker
» Tommy Walker
» Allen walker (fini)
» Klaus Richter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
| °• Year's Season •°  :: - Fiches Validées-
Sauter vers: