- Est-ce que ça nous a blessé de voir notre monde comme ça ?
 
AccueilAccueil  Nos Partenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le forum ferme. Il reste néanmoins ouvert aux membres pour leur permettre de prendre fiches et RP. Merci à tous <3


Partagez | 
 

 Il était une fois, Jade Nari - January

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade Nari
| * January |
avatar

Nombre de messages : 84
Date de naissance : 09/11/1992
Age : 25
Localisation : ~° Entre les ténèbres et la lumière °~
Rôle : ~~ Qui sait ? ~~
Pensée du jour : I need a miracle ~ The miracle is me !! 8D

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 20 années
• Espace perso:
MessageSujet: Il était une fois, Jade Nari - January   Sam 9 Mai - 18:41

~°Registre de vie°~

◦ Nom :
Nari, mon nom ne vous dit rien ? Tant mieux pour vous. D'ailleurs, je ne vois pas où vous auriez pu l'apprendre. Cependant, je préfère garder l'anonymat. Etant née dans une famille connue dans le mauvais sens, je m'en détache autant que je peux.

◦ Prénom :
L'un des seuls souvenirs de ma famille, le prénom que j'ai gardé, à mon grand regret. Je me prénomme Jade, dont j'ai souvent attiré les moqueries plus jeunes. Mes "compagnons de classe" trouvant que cela faisait petite fille et associant mon prénom à une pierre précieuse qu'on trouvait pres des mines, tout près de notre village. Evidemment, les insultes ainsi que multiples surnoms plus imbéciles les uns que les autres allaient avec, mais à vrai dire, je ne m'en suis jamais vraiment soucié, ceci étant le cadet de mes soucis.

◦ Date de naissance :
Le premier Janvier.
◦ Surnom :
January, J'ai reçut ce surnom le jour où j'ai pénétrer dans un immense complexe.
◦ Le nombre de vos années :
Mes souvenirs sont vagues à propos de la date de ma naissance, que je crois situer assez loin dans mon passé lugubre. Cependant, je crois me souvenir avoir eu 20 ans cette même année. Alors que je promenais dans une rue déserte, un étrange sentiment m'a envahi pour me souvenir, en ce jour de premier Janvier, que j'étais né depuis déjà 20 longues années et que j'avais jusque-là, survécu.
◦ Groupe sanguin :
O négatif
◦ Genre, masculin ou féminin :
Féminin

~° Registre de physionomie / Mentalité °~

◦ Apparence au premier regard : ( au moins 200 mots )
Voilà quelque chose qui est assez dur pour moi, étant donné que je ne suis pas toujours à ma regarder dans la glace. Par où commencer ? Et bien je dirais que mes cheveux bruns sont assez longs, arrivant environ jusqu’au bas de mon dos et se terminant en mèches fines. Au soleil, ils ont quelque peu tendance à s'éclaircir , ce qui est un peu étrange, transformant mes cheveux bruns en une couleur qui va du chatain clair jusqu’au rose pâle. Quelques mèches rebelles descendent sur mon front, qui est de taille normale et tout à fait banal.J’ai aussi parfois l’habitude de m’attacher les cheveux en deux couettes symétrique sur le haut de ma tête. Mes yeux sont, quant à eux, de couleur quelque peu étranges puisqu’ils parfois tendances à changer de couleur. Ceci peut paraître vraiment bizarre, mais que je me souvienne, j’ai toujours été comme cela, depuis ma tendre enfance. Généralement rouge bordeaux comme le sang, ils virent parfois au brun clair telle. Cela avait d’ailleurs toujours attiré les railleries des autres, m’énervant au plus haut point. Ensuite, et bien mon nez est tout à fait comme les autres, mais pour tout dire, je toujours trouvé qu’il ressemblait à une aubergine, la seule différence étant la couleur et encore. Je n’ai jamais aimé cette partie de mon visage, car non seulement je le trouve informe mais aussi car il a tendance à rougir lorsque je suis enrhumée ou lorsque je bois, ce qui n’est pas bien pratique, il faut l’avouer. Ma bouche, remplie de dents blanches et bien alignées, est plus souvent rieuse que boudeuse. J’aime tout simplement sourire et dès que je le peux, mon sourire esquisse un sourire radieux. Je mets, souvent, du gloss dirons-nous transparent, afin de maquiller un peu mon visage puisque je ne maquille mes yeux que de couleurs claire. Autrement, mon visage ne possède pas de signes particuliers comme certains peuvent avoir des taches de rousseurs ou des lunettes. Sinon, j’ai la fâcheuse tendance à rougir lorsque je suis gênée ou face aux compliments. J’essaye d’éviter à tout prix de regarder le gens dans les yeux quand je mens car mes yeux reflètent en quelque sorte mes pensées. De corpulence moyenne, je me qualifierais ni de quelque de grosse ni de quelqu’un de maigre. Je dirais que je suis svelte et assez souple, j’arrive à passer dans des endroits étriqués et j’adore, un peu à la manière des chats, monter un peu partout et en particulier sur les branches de haut arbres. Mes maigres épaules supportent peu de poids, étant assez frêles. Continuant la ligne des épaules, se situent mes bras, n'étant pas frileuse je me couvre peu en hiver comme en été, bien que les hivers soient froids dans certains endroits que j'ai déjà visiter. Mes bras se terminent par mes mains fines. Mes doigts quant à eux, sont fins et ne se terminent pas, à mon grand regret, par de grands et beaux ongles. Au contraire, je les rongent dès que je stresse et je ne mets quasiment jamais de vernis ou alors quelque chose de transparent. Je trouve d’ailleurs presque vulgaire les grands ongles rouges vif carrés ou arrondis, beaucoup trop superficiel pour moi. Autrement, j’ai une poitrine tout ce qu’il y a plus normal pour une jeune fille de mon âge, même si je ne suis pas très fan des décolletés plongeants, mais de petits. J’ai ensuite une morphologie tout à fait normale. Je ne suis évidemment pas une top modèle, et je n’ai d’ailleurs jamais prétendue en être une. Sinon, il est ensuite assez dur de parler de mes pieds ou de mes jambes, puisque, en tout cas pour moi, ce pas qu’il y a plus important dans un physique ou la première chose que l’on regarde, lorsque l’on rencontre quelqu’un.

◦ Détails, tels qu'une cicatrice ou un tatouage :

Que pourrais je vous apprendre sur Jade que je n'aie pas déjà retranscrit dans son physique ? Hé ben rien figurer vous. Parfois quand quelque chose l'interesse vraiment au plus haut point elle se munit de ses lunettes. Mais cela n'arrive que très rarement car rien ne la passionne très longtemps.

◦ Manière de se vêtir :
Je dois dire que je porte, la plupart du temps des vêtements de couleurs sombre tel le noir, le bleu etc. Les jupes ainsi que les T-shirts ou autre débardeurs sont une parti essentielles dans ma maigre garde-robe. J’aborde le plus souvent un pull noire à manche bouffante, sans motif particulier, Avec un foulard orange noué autour de mon cou. En-dessous je porte un simple débardeur de couleur blanche. Puis, en bas, je porte une jupe m’arrivant environ au bas des cuisses, ocillant entre le noir et bleu nuit, souvent j'aborde une jupe en damier noir et blanc. Des longues chaussettes noires rayées blanches, montent jusqu’au dessous mes genoux environ, et mes pieds portent de simples chaussures également noire.

◦ Pouvoir / Travail (selon les classes) :

Jade a un talent fort particulier. Son pouvoir n'est autre que celui du bouclier. Elle est capable par une force de concentration hors du commun, de créer un champ de force impénétrable pour quiconque tente d'y entrer sans son accord. Cette force repousse aussi bien les attaques magique que physique mais a l'inconvénient de l'épuiser énormément.

◦ Vision du monde :

" Il est temps que le monde change, seulement la destruction pure et simple n'est pas la bonne solution a mon avis "
Voici ce que pense réellement Jade Nari, une jeune fille de vingt ans totalement charmante. Pour elle le monde, comme tout être vivant, a droit a une seconde chance.

◦ Caractère : ( au moins 200 mots)

Je suis courageuse, secrète, orgueilleuse, maligne comme un singe et volontiers indisciplinée. Je donne ma pleine mesure dans les orages et les angoisses, les situations extrêmes. Je suis attachante, mais plutôt difficile à vivre. Mystérieuse, hypersensible, ma personnalité est l'une des plus complexes et des plus riches. Je possède un pouvoir de séduction et un magnétisme auxquels il est bien difficile de résister et qui forcent la volonté d'autrui. Je suis pourvue d'une grande vitalité, et ma force de récupération est étonnante. Je suis une forte tête qui, dès mon jeune âge, réclama la vigilance parentale. Pleine d'énergie, je semble vivre en rechargeant constamment mes batteries. J'évolue dans un monde d'intensité et "use" littéralement mon entourage, tant par ma grande endurance physique, ma résistance à la douleur, que par mon esprit de répartie. Sous mes airs bravaches, cette contestataire née cache une hypersensibilité et un "coeur gros comme ça". Je suis difficile à cerner. Mais comment résister à la force magnétique de mon regard, à mon pouvoir de fascination, au risque de se laisser dominer ? Je suis une enfant dynamique et intrépide, vigoureuse, énergique, entreprenante, qui sait mener avec autorité une bande de filles et de garçons. Rarement malade, Je vais souvent au-delà de mes forces, tentée de commettre quelque action épuisante pour épater les copines. Exténuée, je repart fraîche comme un gardon, car je récupère de manière quasi immédiate. Astucieuse, je sais fort bien me décharger sur mes copines des tâches secondaires. Ainsi je pourrais me consacrer aux projets grandioses qui fourmillent dans ma tête, car la vie au quotidien m'ennuie profondément. Je n'ai guère la mentalité d'un rond de cuir et ne rêverait que plaies et bosses. Rien n'échappe à mon observation, et ma perspicacité est telle qu'il est difficile de dissimuler avec moi. Jamais à la traîne, je devance les autres, du moment que mon orgueil est en jeu. Mais je sais aussi me montrer utile et généreuse. Pas de demi-mesure avec un enfant comme moi. Mon caractère entier et parfois abrupt me vaut des amitiés indéfectibles, mais aussi des haines tenaces dont je me fiche d'ailleurs éperdument. Ma curiosité est insatiable, ma mémoire phénoménale. Mon premier mouvement sera toujours de dire non et de contester l'ordre reçu. En fait, cela m'amuse de rouspéter, de récriminer, et surtout de critiquer.Mais on me pardonne beaucoup, car mes qualités de courage, d'audace sont réconfortantes et compensent mon agressivité innée. Ma combativité consiste à anéantir l'obstacle par étapes successives, selon la méthode dite "d'encerclement". Plus tard, mon sens de la stratégie et mon goût pour le pouvoir solitaire feront de moi une écrivain, une star, une psychanalyste, une chercheuse, une paparazzi, une photograhe, une tragédienne, une maquilleuse, un écrivain tourmenté, une sportive de haut niveau. De toute façon, J' excellerais dans les situations extrêmes où rôdent les dangers et la mort.
La profondeur de mes réflexions et l'acuité de mes analyses font de moi une excellente élève. Intellectuellement, j'ai tout pour réussir ; mais parfois mon comportement rebelle et mon refus de l'autorité peuvent me poser des problèmes. Je suis passionnée, profondément romantique, et je ne me soumet pas facilement aux contraintes de la vie moderne. Comprendre le fonctionnement des choses et le comportement humain, voilà mon sujet de prédilection. Je sais qu'à force d'investigations, je peut déstabiliser les autres, mais je m'en fiche et j'irais jusqu'au bout. Je me complaît dans un univers mystérieux, et aime m'entourer de zones d'ombres. J'adore les relations amoureuses complexes.Mon refus de communiquer, mon incapacité à accepter les conseils me mettent souvent dans des situations sociales difficiles. Je ne veut pas reconnaître mes torts. Je suis une forte tête qui en impose mais qui se fait également souffrir par mon manque de tolérance vis-à-vis de moi-même.

◦ Occupation favorite :

January aime certe faire peut de chose, elle se lasse vite de tout ce qui pourrait l'occupper. Ce qui ne manque jamais de l'amuser n'est autre qu'ennuier November. Elle ne sait pas pourquoi, sans doute parce qu'il contraste beaucoup avec elle. L'une autre de ses occupations est .. Ne rien faire tout simplement. Certain jour, elle est capable de rester assise sur un appui de fenêtre a écouter de la musique avec son i-pod. Tout comme d'autre vous la verrez se ballader partout a chercher les autres pour faire des choses amusantes (( Du moins pour elle ))


Dernière édition par Jade Nari le Mar 16 Juin - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Nari
| * January |
avatar

Nombre de messages : 84
Date de naissance : 09/11/1992
Age : 25
Localisation : ~° Entre les ténèbres et la lumière °~
Rôle : ~~ Qui sait ? ~~
Pensée du jour : I need a miracle ~ The miracle is me !! 8D

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 20 années
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Il était une fois, Jade Nari - January   Lun 8 Juin - 17:16

~° Histoire °~

~~ Prologue ~~
Savez-vous pourquoi l’on se bat ? On se ne bat pas sans une raison bien précise, une décision prise depuis quelques temps. On ne se jette pas dans la gueule du loup impunément, sans raison, en toute conséquence de notre bêtise. C’est à cela que sert ce que l’on appelle communément « la raison » cette pulsion étrange qui parfois nous force à faire des choix et à en oublier d’autres, à ne pas se repentir, et surtout à oublier pourquoi nous nous battons. Extrêmement contradictoire et perturbateur, n’est-ce pas ? Bien des contes de fées existent, racontant milles et un mythes invraisemblables.Invraisemblables ? Vraiment ? Pouvez-vous l'affirmer ? Affirmer que l'Atlantide n'a jamais existée, affirmer que l'on ne brûlait pas les sorciers, affirmer que les légendes les plus communes sont faussées. Pourtant, même si l'on a cette raison qui nous pousse à ne croire que ce que l'on voit, une once d'âme en nous nous pousse toujours à chercher l'iréel et à découvrir enfin la vérité cachée derrière les secrets, falsifiée par les mensonges, traquée par les coups bas. Croyez-vous en la raison ? Tant pis pour vous alors...

~~ La naissance d'une élue ~~

" Si j’ai réussi à me défaire du plus gros de mes souvenirs, c’est sans doute le fruit d’une concentration intense. Et d’une détermination à toute épreuve, teintée du dégout et de la répulsion que m’inspiraient mes souvenirs d’enfances. Ais-je été battue ? Violée ? Abandonnée ? Quoi que ce fut, désormais, cela faisait partie de mon passé. Mais le passé s’accroche, me rattrape, me susurre ses promesses maudites à l’oreille quelle que soit l’heure, le jour ; il s’immisce dans mes cauchemars et s’impose à mon esprit, tel un coup de crayon sur lequel on aurait appuyé trop fort. Gommez-le, tant que vous voudrez ; le gros de la couleur disparaitra, mais le trait restera ancré. Profondément. "

« C'est ta faute Jade ! » Un coup s'abattit sur le dos de l'ainée des Mawakeshi, les lanières de cuirs lui meurtrissaient la peau. Malgré la rougeur de l'épiderme de la jeune fille, on voyait encore les cicatrices de ses précédentes souffrances. « C'est toi qui a maudit ta mère en venant au monde ! Et tes sœurs en sont les conséquences ! » Le fouet claquait dans l'air comme sur sa chair à vif. Elle était la première fille d'une lignée de quatre, mais de quatre filles. Et pour les sauver d'une mort qui planait depuis leur naissance au dessus de leur tête, la jeune Jade acceptait les coups sans se rebeller. Ses parents avaient toujours souhaité un garçon pour assurer l'héritage de la famille. Ils étaient nobles, et pour eux, il était inconcevable qu'aucun des enfants ne soit mâle, mais voilà, leur mère ne pouvait plus enfanter et c'était la raison de la colère du père. Tradition ancestrales à ce qu'il paraissait. « À cause de toi, nous n'aurons jamais la chance d'avoir un héritier digne de se nom ! » Les ombres dansaient sur le mur et le mis à part le claquement régulier de l'instrument de torture, rien n'aurait pu laisser deviner ce qu'il se passait dans cette pièce là de la maison. Bientôt la flamme de la bougie s'éteignit dans la cire liquide et le supplice avec elle. Doucement, la jeune noble regagna sa chambre, une partie de sa tunique trainant sur le sol, elle avançait uniquement éclairée par des faisceau de rayon de lune qui passaient à travers quelques minces ouvertures. Le parquet grinça, elle s'arrêta juste devant la porte de sa chambre, posant une main dessus. Une autre s'ouvrit non loin, faisant apparaître la faible lueur d'une bougie, tandis qu'elle pénétrait silencieusement dans la pièce. Des bandages et de l'eau saine avaient été soigneusement disposés sur le sol près de la fenêtre. Cela faisait longtemps qu'elle vivait recluse dans la partie la plus éloignée du domaine, sans lumière, ni de quoi se chauffer, c'était son sacrifice pour offrir à ses sœurs la vie qu'elle n'avait pas eu. Elle pansa tant bien que mal ses blessures alors que Mei, sa cadette, lui apportait de quoi manger. S'en suivit un long débat sur son état qui se termina par un long silence. Jade se leva, sans toucher à la nourriture, regarda sa sœur qui comprit qu'elle devait la laisser, puis se mit au lit. Dans deux jours, elle fêterait son sezième anniversaire, mais rien ne se passerait comme prévu, car elle le savait, ce jour là ne serait rien de plus que le jour de sa mise à mort.

" Le cœur battant, j'analysai la situation dans laquelle je me trouvais. Je n'y arrivais plus, ce n'était plus possible pour moi. Et pourtant, je ne parvenais pas à me résigner à l'idée de sauter. Devant mes yeux azurés, se dressait, bien au-dessous, les eaux tourmentées par la pollution. Derrière, l'autoroute, tout le monde se fichait éperdument d'une pauvre brebis égarée, et aucun ne s'arrêtait. Après tout, cela m'arrangeait, je me voyais mal leur expliquer ce que je faisais ici. Je déglutissais un bref instant. J'avais envie que cette sensation m'envahisse, l'impression d'être un ange auquel l'on aurait déchiqueté les ailes. Ces dernières s'étaient vu tachetées par ma souffrance, et à cette seule métaphore, je me sentais véritablement comme un chérubin. Mes mains trouvèrent la barre de fer froide, le vent soufflait sur mes membres glacés, un frisson me parcourant l'échine. Une larme coula sur ma joue, le goût me parvint jusqu'aux lèvres. Ma jambe droite passait par-dessus l'enjambement et ce qui devais arriver arriva. Dans un ultime geste, l'air s'engouffrait violemment dans mes cheveux, je ne hurlais point, j'écartais les bras en croix, telle une ultime provocation. Quand quelque chose me retînt. "

Les bras musclés d'un homme retinrent la jeune fille qui était prête a sauté. Elle se retourna tantant de se gégager et tomba réellement le par dessus la rambarde. La chute futr extraordinairement longue d'ailleurs, elle ne l'aurait jamais cru. a présent que sa vie était menacée, elle se rendait compte que malgré tout elle tenait a la vie. Qu'est-ce qui se passa ? Elle même ne le comprit que bien plus tard. Une nouvelle force, plus puissante que ce qu'elle n'avait jamais ressenti la submergea. Elle ne put faire autrement que la laissé l'envahir. Elle perdu connaissance mais elle sut que jamais elle n'avait touché la surface de l'eau en contre-bas.


Ce qui s'était passé ? C'était simplement la première fois que son pouvoir se manifestait. Mais ça elle n'en savait encore rien. On l'a ramena chez elle, et on ne l'a laissa plus sortir. Tel était le prix a payer pour avoir tenté d'échapper a sa vie... Cependant, elle ne s'etait pas résignée, pour ses 17 ans, elle partirait. Une année s'écoula donc encore, longue et douloureuse comme les précédentes, mais l'étincelle de ses yeux elle ne changeait pas ...

L'ainée passa une fois de plus sa journée dans l'obscurité ; elle avait tout préparé, vivres, vêtements de voyage, arme... Il suffisait d'attendre encore quelques heures et elle partirait.
On frappa doucement à la porte, celle-ci pivota pour laisser apparaître trois visages pales et angoissés. Surprise la plus vieille sursauta à leur approche. Elles ne devaient pas se trouver avec elle ce soir là. Elle avait tout fait pour et apparemment quelque chose avait mal fonctionné...
— Sortez !
Voyant qu'elle ne se décidaient pas, elle répéta son ordre plus fort encore et sentit les trois autres filles tressaillir. Si la gentillesse ne pouvait les faire changer d'avis, elle ferait tout pour se les mettre à dos et ainsi les protéger. La benjamine s'avança, apeurée, elle n'avait que huit ans après tout et ça avait du lui faire un choc d'apprendre ce départ ; elle se jeta dans les bras de l'aînée, la suppliant de rester. Brièvement, Jade tenta de lui expliquer les raisons pour lesquelles sa disparition était nécessaire, mais la pauvre enfant ne pouvait comprendre même en y mettant du sien. Après un long silence et des regards échangés, les plus jeunes des Nari s'en allèrent à regret.

« Elle tente de s'échapper ? Faites en sorte qu'elle disparaisse à jamais. »
« Entendu. »

Le bruit d'une bourse passant de main en main troubla un instant le silence solennel de la nuit.
Jade avait réussi à se procurer des vêtements masculins à sa taille, ce qui ne lui déplaisait pas : elle y était très à l'aise et aucun de ses mouvements ne la gênaient. Suspendue au bout d'une branche, elle regardait une dernière fois le jardin qu'elle venait de traverser ; elle se laissa finalement glisser de l'autre côté du mur, sans trop faire de bruit.

Dans le noir, la jeune fugitive ne discernait rien de plus que les mouvements fantomatiques du feuillage des arbres. Des murmures attirèrent son attention, elle avança discrètement et pencha la tête. Ses trois sœurs se tenaient juste devant le portail d'entrée.
— Mei ! Seki ! Asa ! Rentrez à... Attention !
Des cris déchirèrent la nuit, d'importants bras avaient saisi le trio d'apprenties rebelles et ne tardèrent pas à capturer l'adolescente. Impossible de crier ni même de se débattre, on lui asséna rapidement un violent coup au bas de la nuque et elle tombait à moitié sonnée sur le sol. Une main la souleva par le crâne et la força à regarder en direction des corps se débattant avec rage. Ses bras avaient été libérés mais la peur affolante la paralysait. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, trois cadavres gisaient devant elle, la tête séparée de leur frêle corps d'enfant. Un nouveau hurlement se perdit dans l'obscurité et dans un élan de haine, la dernière survivante dégaina son unique dague. Prenant par surprise son agresseur, elle lui entailla le ventre et n'arrêta pas ses coups malgré les coups qu'il continuait de lui infliger. Les autres mercenaires ne tardèrent pas à vouloir l'arrêter mais elle réussit à échapper à leurs griffes. Dans sa course effrénée, la dernière enfant des Nari s'était débarrassée de son sac. Les larmes mouillaient une grande partie de son visage et semblaient intarissables. Doucement, elle récitait les prénoms de ses sœurs et sans y prêter attention s'engouffra en coup de vent dans une ruelle, qui, malheureusement pour elle, se révéla sans issue. Acculée à un mur assez imposant elle trouva à peine le temps de se retourner avant de s'apercevoir de la présence de ses poursuivants. La colère l'habitait tellement que l'empreinte du manche de la dague se voyait nettement sur la paume de sa main. La jeune fille positionna son arme devant elle, bien qu'elle n'avait pas l'air très maligne dans ces conditions elle cherchait le courage qu'il lui manquait quelque part au fond des ses tripes. Les brigands se rapprochaient, l'allure plutôt décontractée, savourant leur victoire.

Alors que tout semblait finis, une lumière sembla emaner de la jeune fille. LEs brigands s'abattirent sur elle mais elle ne ressentis rien. La révélation de ses pouvoirs s'était accomplie. Elle était le bouclier. L'un des brigands tira sur elle une balle, celle ci s'arrêta a quelques centimètres de la jeune fille qui était sous le choc. Si seulement elle avait pu le faire plus tôt ... Si elle avait su, si elle avait compris. Ses soeurs seraient peut-être encore en vie. Tout ce que tentèrent les brigands furent que des échecs et ils finirent par prendre peur devant la jeune fille qui ne faisait que rester planter devant eux. La rage dans la jeune fille se fit plus violente aux souvenirs de ses soeurs massacrées sous ses yeux. L'un des brigands explosa de l'intérieur ... C'était elle qui l'avait fait ? Elle n'en savait rien mais elle se calma aussitôt. Les autres prirent la fuite Et elle sombra, épuisée...

Combien de temps avait-elle perdu conaissance ? Quoiqu'il en soit elle sentait que le jour allait bientôt se lever, elle se releva tant bien que mal en s'appuyant sur le mur derrière elle.
« Monsieur ! Elle est là. »
« Elle est épuisée. Emmenez-la aux bâtiments ! »

Des bras puissant la soutenèrent et la portèrent jusqu'à un 4x4 gris métallisé. Elle n'essaya même pas de se débattre, elle savait qu'à présent elle ne courait plus aucun danger. A la moindre alerte son coeur reformerait certainement la barrière protectrice qui lui avait servi. Une fois dans la voiture elle chercha a rencontré le regard des personnes aux alentours mais aucun ne faisait vraiment attention à elle. Peu après il la firent descendre, elle tenait maintenant à nouveau seule sur ses jambes. Un immense bâtiment se trouvait devant elle. L'un des homme la poussa légèrement dans le dos pour l'inciter a avancer. Elle traversa Les porte automatique et un homme l'acceuillit. Il lui expliqua tout, qu'elle était une élue et qu'elle devrait sauver le monde tôt ou tard. Elle ne voulut d'abord pas le croire mais il était clair que le monde était de plus en plus menacé ... Et que la vraie menace étaient l'homme lui même ....


~° Hors Jeu °~

◦ Votre surnom :
Communément " Chiibi " en passant par " Truc-Machin là-bas "
◦ Votre présence sur le forum :
Je suis assez présente, mais il m'arrive parfois de ne plus avoir accès a internet pendant quelque jours. Sinon j'essaye de passer tout les jours.
◦ Y a-t-il quelque chose à améliorer (A part le design) :
Bah non je ne pense pas ^^ L'histoire m'a bien plu et je ne vois rien pour le moment x3
◦ Le code :
Okay ! [Shade]


Désolée de mettre autant de temps, je veux que ma fiche soit parfaite °°

_________________
Quand je t'aie vu, Je suis tombée à tes pieds.



Ne te fais pas d'idées, j'ai juste trébuché ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Nari
| * January |
avatar

Nombre de messages : 84
Date de naissance : 09/11/1992
Age : 25
Localisation : ~° Entre les ténèbres et la lumière °~
Rôle : ~~ Qui sait ? ~~
Pensée du jour : I need a miracle ~ The miracle is me !! 8D

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 20 années
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Il était une fois, Jade Nari - January   Mar 16 Juin - 20:07

Ouaw désolée ...
Je pense que je suis celle qui a mis le plus le plus de temps sur sa fiche =o

Mais bon ^^'
J'espère qu'elle rempli toute les conditions requises.
Merci de votre patience ^^

_________________
Quand je t'aie vu, Je suis tombée à tes pieds.



Ne te fais pas d'idées, j'ai juste trébuché ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sune Starless
| * June | Admin ~ ♥
avatar

Nombre de messages : 121
Rôle : Elue.
Pensée du jour : Avancer et tant qu'à faire ne pas regarder en arrière.

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 16 ans.
• Espace perso:

MessageSujet: Re: Il était une fois, Jade Nari - January   Mar 16 Juin - 21:25

    Bonjour x).

    Ta fiche est très belle, tu as bien fait de prendre tout ce temps pour la compléter. Elle répond à nos attentes et je n'ai rien à redire dessus. Il y a quelques fautes par-ci par-là mais rien de très méchant.

    Le personnage de January est très bien décrit, tu l'as dans les doigts.

    Je peux donc te valider de mon côté x)

_________________
Do you do you do you youu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shade Kuro
| * September | ~ Admin'
avatar

Nombre de messages : 423
Localisation : Je crois que je me suis encore perdu...
Rôle : Je suis un Elu.
Pensée du jour : J'aimerais revoir ma mère un peu plus souvent.

• Carte d'identité
• L'amélioration de la planète: • Pour
• Age: 18 ans
• Espace perso:
MessageSujet: Re: Il était une fois, Jade Nari - January   Ven 19 Juin - 10:12

    Hello !

    Ne t'en fais pas, tu n'es pas la plus longue pour faire une fiche. Je crois que je te bats largement...

    Je n'ai presque rien à redire, si ce n'est de bien te relire, j'ai noté quelques fautes assez étonnantes ("chant de force" au lieu de "champ de force" par exemple), et quelques oublis d'accord (surtout au pluriel).
    Sans cela, ta fiche est parfaite <3.
    Je valide et te mets tes permissions/rang/groupe tout de suite.

    Bon jeu parmi nous !

    Et n'oublie pas de redimensionner ta signature ._.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://year-season.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois, Jade Nari - January   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois, Jade Nari - January
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
| °• Year's Season •°  :: - Fiches Validées-
Sauter vers: